Comment nettoyer une lampe frontale ?

Comment nettoyer une lampe frontale ?

octobre 11, 2019 Non Par Magalie

Le nettoyage d’une lampe frontale est très simple, pour peu que cette dernière soit facile à désassembler. C’est une opération dont vous pouvez venir à bout le temps d’une petite heure pour un résultat satisfaisant. Dans le cas où vous menez une activité qui salira votre accessoire ou vous fera, transpirez, il est important de pouvoir le nettoyer pour un port plus aisé.

Pourquoi nettoyer ?

Lorsque vous avez utilisé votre lampe frontale, dans le cadre d’activités très physiques, qui vous laissent avec un accessoire très sale en fin de journée, il est essentiel de devoir le nettoyer pour le jour suivant. Dans le cas où vous comptez le ranger en attendant la saison prochaine, il est primordial de l’entreposer aussi propre que possible afin de garantir une utilisation durable.

Étape 1

lampe frontale

Remplissez un récipient ou votre lavabo de salle de bain d’eau tiède et ajoutez-y quelques gouttes de nettoyant doux. Si votre lampe frontale est constituée de pièces amovibles, séparez-les et mettez de côté celles qui ne doivent pas être mises en contact de l’eau. Prenez la (les) sangle(s) et trempez-les pendant quelques minutes.

En fonction du niveau de salissure, frottez sans brusquer le tissu, chaque recoin de la sangle afin de la libérer de toute trace de graisse ou de boue. Si le nettoyage vous satisfait, vous pouvez rincer la sangle à l’eau claire et laisser sécher.

Étape 2

lampe frontale

Pour ce qui est du boîtier de la batterie de votre lampe ainsi que de celui de l’ampoule, vous pouvez les nettoyer à l’aide d’un papier essuie-tout à peine humide ou imbibé d’alcool ménager pour vous débarrasser d’éventuelles taches et leur donner un aspect tout propre. Utilisez des tiges coton pour atteindre les recoins de ces derniers pour un nettoyage en profondeur.  Une fois le récurage terminé, vous pouvez remettre les pièces en place et ranger votre accessoire pour un usage ultérieur.

Lire aussi : Comment faire pour réparer un couvercle de cocotte-minute ?

À quelle fréquence ?

Vous pouvez laver votre sangle au moins une fois par semaine pour une activité moins intense et tous les jours si vous exercez un métier (spéléologie, mineur) qui exige l’utilisation de lampe frontale. Sinon, un lavage une fois par mois sera suffisant. Prenez la peine d’utiliser que des produits de nettoyage qui n’agresseront ni le tissu ni votre peau. Pour approfondir et pour découvrir les meilleurs modèles disponibles, vous pouvez taper sur ce lien !