Comment fonctionne un trotteur ?

trotteur enfant

Aider bébé à vite marcher est le souci de tout parent. En effet, ce spectacle est unique et demeure inoubliable. Plusieurs sont les moyens à votre disposition, mais le trotteur demeure le plus raide et le plus efficace. Appareil très tendance, il est le meilleur accompagnateur de votre bébé dans leur processus de marche. Son utilisation est facile à assimiler. Mais avant de pouvoir le faire valablement, il faut en savoir un peu plus sur son fonctionnement.

Le trotteur, ce que c’est réellement

Le trotteur a fait son apparition depuis les années 1920 et prenait généralement le nom de tourniquet. Appareil doté de roues solides, il se place généralement à la hauteur de la taille du bébé. Ceux-ci pour l’utiliser font des mouvements pour le pousser. Le point le plus apprécié est qu’il est peu susceptible de tomber. Les trotteurs sont au nombre total de 4, mais le plus réputé est le youpala. On désigne d’ailleurs le trotteur par youpala bien des fois. Sauf que celui-ci est composé d’un cadre, d’une assise, d’un dossier souvent rembourré et d’une sangle. Cette dernière offre une bonne douceur pour pouvoir retenir bébé tandis qu’il serait libre de ses mouvements.

Le système du trotteur

trotteur enfant

Il est composé d’un siège dans lequel s’assoit bébé. Un dossier, souvent conçu en tissu de qualité, permet une assise confortable. Une ceinture douce en outre vous donne la possibilité de bien sécuriser votre enfant. Celui-ci pourra donc se déplacer avec l’appareil ou y rester immobile. Pour cela, les trotteurs embarquent le plus souvent quatre différents freins. Ces derniers peuvent être bloqués ou débloqués. Il est conseillé de bloquer le frein lorsque l’enfant n’émet pas personnellement l’envie de marcher. Ce dernier doit en effet découler de sa curiosité à découvrir le monde autour de lui. Lorsqu’elle se sera manifestée, généralement en essayant d’escalader l’appareil (ce à quoi il ne peut bien évidemment arriver à cause des sangles), vous pourrez débloquer les freins du trotteur. Pour avancer, bébé doit placer les pieds parfaitement stabilisés au sol et s’accrocher aux barres – lire aussi : Quel sac de couchage choisir pour la randonnée ?

Les fonctionnalités d’un trotteur bébé

trotteur enfant

Loin de se limiter à sa simple fonction, le trotteur bébé embarque bien des fonctionnalités. Ces dernières tiennent premièrement à des options d’amusement pour bébé. En effet, ils sont généralement composés d’un plateau, de diverses mélodies, de cris d’animaux, de lumineux divers. Ceux-ci permettent à l’enfant de s’amuser, de jouer à des jeux d’éveil bien conçus pour son âge. Pour l’encourager pendant ses mouvements de marche, certaines marques intègrent à leurs modèles des voix doucereuses de femmes destinées à rythmer leurs pas et à leur susurrer de jolis mots – À ce propos : Pourquoi et comment encourager la motricité libre ?

Le trotteur bébé, multifonctions

Presque tous les modèles de trotteur bébé embarquent aujourd’hui une multitude de fonctions. Ainsi, il arrive de rencontrer des modèles qui peuvent se décliner en poussette, en pousseur, en siège auto, ainsi de suite. Bien évidemment, le coût d’achat varie selon la qualité de chaque appareil. Toutefois, s’il y a une fonction qui leur est bien commune est l’aide au développement de la motricité de l’enfant.